Pension Canine Familiale

Elevage familial de Schipperke

A compter du 01 juillet 2020, nous ouvrons notre pension canine familiale . 

Nous avons 3 box avec partie nuit, équipés de chauffage ( à la demande ) et de brumisateur pour rafraîchir les chiens . 

Les chiens peuvent se détendre dans des parcs clos (3) et ombragés . Ce, en plus des promenades que nous leur faisons . Les parcs et notre terrain sont vidéo surveillance.

Si compatibilité d’humeur, les chiens peuvent également jouer avec les nôtres. 

Vous trouverez ci dessous les conditions générales et les tarifs de la pension .

Pensez à réserver , les places sont limitées !!

Conditions générales (édition 2020-9)

La pension « Les Diables de Valmar » n’accepte pas les chiens non identifiés par puce ou tatouage (identifications conforme à l’article L. 212-10 du Code Rural), et n’accepte pas non plus les chiens non vaccinés (CHPPiL, TOUX DU CHENIL), ni les chiennes en chaleur.

La pension est ouverte 7 jours / 7 sur RDV :

  • Du lundi au samedi de 8h – 12h et de 17h- 19h

  • Le dimanche de 9h – 12h et de 17h – 18h

Le tarif de la pension est de :

  • Pour 1 chien : 13 € / jour

  • Forfait week-end ( samedi+dimanche ) : 20 € pour un chien .

  • Pour 2 chiens* dans même box : 22 € / jour (* de la même famille)

L’alimentation habituelle en suffisance pour la durée du séjour et le carnet de vaccination doivent être fournis par le propriétaire le jour de l’arrivée.

La totalité du montant du séjour est à régler en début de séjour (sauf accord particuliers).

  • Si le propriétaire désire récupérer son chien plus tôt que prévu, la pension le lui remettra, mais la totalité du séjour restera acquis.

  • Si le propriétaire ne récupère pas son chien à la date de sortie prévue et annotée lors de l’accueil, sans en avoir prévenu la pension au moins 24h00 à l’avance, il devra régler le supplément au tarif journalier appliqué, soit 13 € par jour.

  • Le propriétaire doit prévenir la pension si son chien a besoin de traitements/soins médicaux et apporter les différents médicaments ou autres traitements/soins avec les ordonnances vétérinaires. La pension les administrera sans supplément sous contrôle de notre vétérinaire référent. .

  • Il sera noté sur le contrat tout ce dont le propriétaire se doit de signaler : troubles du comportement, allergies, vieillesse, boiteries, douleurs, etc…, ceci afin de prendre en charge au mieux le pensionnaire.

  • Dans le cas où le propriétaire apporte les tapis, corbeilles, jouets, caisses de transport, etc…, de son chien, la pension décline toute responsabilité en cas de dégradations.

Le propriétaire devra autoriser, ou non, la pension à prendre son chien dans son véhicule durant son séjour pour se rendre sur certains lieux de promenades. Titulaire du CAPTAV (transporteur animalier), nous avons l’agrément de la DSV ( N° 88198 ).

Les chiens doivent être vaccinés et à jour des vaccins : Carré, Hépatite, Leptospirose, Parvovirose, Toux du chenil (pneumodog, novibac,bronchischield).

Le traitement contre les parasites est obligatoire : la pension n’est en aucun cas responsable des parasites et des maladies qui en découlent vu qu’il doit, en toute logique, être traité contre ceux-ci.

  • Il est fortement conseillé de vermifuger votre chien au plus tard 3 mois avant le séjour.

  • En cas de détection de parasites (internes ou externes) lors du séjour, les frais de traitement administré par la pension seront à la charge du propriétaire et réglés en fin de séjour.

  • En cas d’accident, d’état suspect ou inquiétant, d’intervention chirurgicale, ou tout autre signe anormal, le propriétaire autorise la pension canine à transporter l’animal, jusqu’au cabinet vétérinaire de la pension (Clinique Vétérinaire de Châtenois)

  • La pension ne peut être tenue pour responsable, durant le séjour de l’animal confié, en cas de fuite, de vol, de décès, de maladies ou accident résultant de cas fortuit ou de force majeur ou inhérent à la nature de l’animal (Art. 103 du Code Commercial et Art. 1929-1933-1133-1134 du Code Civil).

  • La pension se réserve le droit de refuser de prendre en garde un chien qui se révélerait malade, contagieux, atteint d’une pathologie grave, cardiaque ou présentant un quelconque risque pour lui-même ou les autres pensionnaires (agressivité, grave maladie, handicap majeur, etc …).

L’abandon est considéré par la loi comme un acte de cruauté (art. 521-1 du Code Pénal) et est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende.

  • Sans nouvelles du propriétaire, un chien sera considéré comme abandonné après une période de 15 jours suivant la date prévue de sortie, le chien sera alors déposé dans un refuge/association en vue d’une adoption et la pension entraînera des poursuites judiciaires envers le propriétaire.

J’accepte que la pension publie, sur son site Internet, et sur la page Facebook : Pension « Les Diables de Valmar », des photos/vidéos de mon/mes chien(s) prises lors de son séjour.

  • J’ai lu et accepte les conditions décrites ci-dessus sans réserve

Fait à Imbrecourt , le : …………………………………………………..

Nom : …………………………………………………………………..

Signature précédée de la mention « lu et approuvé » :